Changer de vie (chap. 1, 2008-2009), to-do list: 3- définir son projet et passer à l’action

Changer de vie: "to do" liste
Au fil des jours, notre projet a pris forme et commence maintenant à être clair dans nos têtes : nous prévoyons un départ mi-mars 2009 (le temps de voir le concert de Bénabar à Nantes ;)), direction Montreal ou Toronto pour se poser quelques semaines le temps de remplir quelques formalités, de visiter New-York et d'acheter une voiture d'occasion pour un road trip de plus de 10 000 km à travers les Etats-Unis (en passant notamment par la route 66) pour rallier Vancouver, notre destination finale où nous comptons nous installer. Vancouver : un climat océanique (entre 5 et 25° toute l'année, de la pluie en hiver mais du soleil l'été), les pieds dans l'Océan Pacifique et la tête dans les montagnes, une ville tournée vers le développement durable où il…
Read More

Changer de vie (chap. 1, 2008-2009), to-do list : 2- Etudier les options possibles

Changer de vie: "to do" liste
Après quelques recherches sur le net (notamment sur le forum pvtistes.net), le PVT au Canada nous apparaît comme la meilleure solution. En effet, le gouvernement canadien a besoin de travailleurs immigrés et a délivré l'année dernière 9000 PVT à des jeunes français âgés de 18 à 35 ans, parlant plus ou moins bien anglais. D'après les témoignages d'expatriés, la vie là-bas a l'air agréable et il existe plusieurs moyens de prolonger son séjour après le PVT si l'envie nous en prend et, sauf catastrophe, on a quand même l'intention de tenter l'expérience canadienne pendant quelques années. De plus, les billets d'avion pour l'est du Canada (Montreal, Toronto) ne sont pas très chers, rendant ainsi l'accès plus facile que pour l'Australie par exemple. Et puis de toutes façons, le PVT en Australie…
Read More

Changer de vie (chap. 1, 2008-2009) to-do list: 1- Prendre la décision

Changer de vie: "to do" liste
Comme nous avions prévu un mois de vacances en Inde à l'été 2007, on a repoussé la question de l'émigration au mois de septembre (2007), période à laquelle je me suis mise à chercher sérieusement les opportunités de VIE me permettant de travailler hors de France et de parler anglais (ça me manque depuis mon année Erasmus passée à Dublin). Bilan au bout de quelques mois de recherches: les offres dans mon secteur d'activité (la communication) sont rares, celles à l'autre bout du monde encore plus et, si je m'expatrie, il est hors de question que ce soit en Belgique, en Suisse ou aux Pays-Bas! Je regarde aussi du côté des offres en France, dans des groupes ayant des filiales à l'étranger qui pourraient me permettre de partir à moyen…
Read More